Accept

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos y servicios de interés.
Al continuar con la navegación, entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

ThyssenKrupp choisie la Laboral comme siège de son centre de recherche

Votes

(Votes count 316)

(Rating average 2,99)

ThyssenKrupp choisie la <i>Laboral</i> comme siège de son centre de recherche
L'entreprise multinationale établira à l'Université Laboral de Gijón, son centre mondial de I+D+i pour le développement de nouveaux projets.
Les projets à développer appartiennent à la division d'escaliers mécaniques, de tapis roulants et de passerelles d'embarquement pour des avions. Cette division embauche 2200 travailleurs dans ces quatre centres de production. L'accord pour l'établissement de ce centre a été signé le 12 janvier 2007 par le président de ThyssenKrupp Elavator, Ramón Sotomayor, et par le chef du Gouvernement des Asturies, Areces, suite à une négociation, réalisée en un temps record, pour la localisation des installations aux Asturies, où Thyssen possède deux usines. Chez les nouvelles installations, situées dans la zone d'ateliers de l'Université Laboral, 50 personnes de l'entreprise allemande travailleront pour le développement de nouveaux produits et pour la construction de prototypes. Or, les installations incluront, en collaboration avec l'Université d'Oviedo, une école d'innovation. Le gouvernement des Asturies, a investi 10 millions d'euros pour le financement de projets de recherche conçus chez l'Université Laboral. L'Université Laboral a une surface de 130.000 mètres carrés d'édifices construits aux années 50 comme centre de formation professionnelle. Comme suite au transfert des responsabilités en matière d'éducation au gouvernement des Asturies, ceci reçoit l'enceinte de l'Université Laboral qui deviendra une « Ville de la Culture ». L'Université Laboral accueillera un Centre d'Art et Création Industrielle, une École Supérieur d'Art Dramatique, d'établissements éducatifs et le siège de la télévision régionale. D'après les déclarations en conférence de presse de Ramón Sotomayor, la division d'affaire d'escaliers et passerelles, qui a son siège à Londres, envisageait l'installation de centre en Forth Worth (EEUU), Zhongshan (Chine), Hambourg (Allemagne) et Mieres (Espagne), face à la nécessité imposée par le marché "de raccourcir dramatiquement le lancement de nouveaux produits" pour améliorer la compétitivité.